Appel national à projets de recherche 2022

Programme : Temkin Appel national à projets de recherche pour l’année 2022

 

Section A : Contexte général de cet appel à projets

Dans le cadre de ses missions de promotion de la recherche scientifique et l’innovation, l’Agence Nationale de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (ANRSI) lance un appel à projets de recherche. Les projet soumis à cet appel et retenus à la suite d’un processus d’évaluation des experts seront financés par l’ANRSI.

Section B : Objectifs de l’appel à projets

Le présent appel a pour objet d’établir le cadre dans lequel seront réalisés les projets de recherche, en définissant les objectifs prioritaires et en expliquant les procédures administratives et techniques qui détermineront l’appel à projets ainsi que les conditions de sélection des projets. L’objectif global est de créer une nouvelle dynamique au niveau des institutions nationales en encourageant le transfert technologique via la recherche appliquée et l’innovation.

Section C : Domaines et thématiques prioritaires

Cet appel à projets cible essentiellement les domaines prioritaires de la recherche scientifique et du développement en Mauritanie définis par la stratégie nationale de la recherche et de l’innovation (2023-2026) et validé par le Haut Conseil de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (HCRSI). Les principales thématiques de recherche concernés sont :

 

 

 

 

 

 

 

 

Défis économiques et sociétaux

Axes prioritaires

Enjeux de la Recherche et de l’Innovation

1

Sécurité énergétique, hydrique et alimentaire

Agriculture

  • Atteindre l’autonomie alimentaire malgré le réchauffement climatique

Eau

  • Production, valorisation de l’eau potable, dessalement, mesures efficientes de gestion, …

Energies renouvelables

  • Exploitation des gisements de ressources renouvelables (solaire, éolien, hydrogène vert)
  • L’efficacité énergétique

2

Santé

Pandémies, épidémies

  • Etablir des process et des protocoles locaux et régionaux pour faire face à des crises sanitaires

3

Economie circulaire

Développement urbain

  • Traitement et valorisation des rejets industriels et ménagers

4

Culture et autonomie

Savoirs autochtones

  • Faire évoluer l’artisanat vers un secteur économique à plus forte valeur ajoutée ;
  • Valoriser les savoirs autochtones ancestraux pour répondre localement aux défis sociétaux

5

Digitalisation

Administration publique

 

  • Faciliter et accompagner le travail en optimisant les processus (Gestion des connaissances, gouvernement électronique, Systèmes de planification des ressources d’entreprise, Commerce électronique, Services financiers, Réseaux de la prochaine génération, Intelligence artificielle, Science des données / Big Data, Cloud computing, ..)

6

Transformation et industrialisation

Pêche

  • Valorisation des produits et des sous-produits
  • Devenir un Hub de la pêche pour l’Afrique de l’Ouest

Elevage

  • Amélioration des rendements
  • Adaptation des espèces à la sécheresse à venir

Industries extractives

  • Amélioration de la valeur ajoutée

Industrie agroalimentaire (filières lait, viande rouge, dattes,  ..)

  • Valorisation de la production agricole et de l’élevage

7

Lutte contre les changements climatiques (CC)

Multisectorielle (Agriculture, Élevage, Pêche, Santé et bien-être, Gestion de l’eau, etc.)

  • Amélioration de la capacité de réaction de la Mauritanie face aux défis que pose le CC
  • Développement des stratégies qui réduisent les impacts socio-économiques de la variabilité et du CC

 

Toutefois, tout projet relevant d’autres thématiques et présentant un potentiel de recherche et d’innovation et d’impact socio-économique important serait pris en considération.

 

 

Section D : Budget alloué par projet

Dans le cadre de cet appel à projet, le financement des Projets en recherche et développement retenus, est de 300 000 à 500 000 MRU/Projet.

Section E : Éligibilité des projets

1. Critères d’éligibilité

2. Équipe du projet

L’équipe du projet : désigne les personnes impliquées dans le projet et qui réalisent ses activités. Elle appartient à l’une des structures de recherche des institutions d’enseignement supérieur et/ou de recherche scientifique, ou à un consortium de celles-ci.

 Section F : Évaluations des projets

Seuls les projets qui satisfont aux critères d’éligibilité ainsi qu’à tous les critères d’évaluation seront évalués. Les experts indépendants mandatés par l’ANRSI évalueront les projets éligibles sur la base des critères définis ci-dessous. L’évaluation donne lieu à un score global allant de 0 à 100 (la somme des critères réunis). Après cette évaluation, les experts transmettent à l’ANRSI leurs avis sur l’évaluation. Les projets ayant reçu l’avis défavorable ne seront pas retenus pour le financement de l’ANRSI. La liste des projets retenus pour le financement sera publiée sur le site www.anrsi.mr. Les projets sélectionnés font l’objet de contrats qui fixent les modalités selon lesquelles sont octroyés les financements aux bénéficiaires. Les critères d’évaluation et la grille d’annotation sont les suivants :

 

 

 

Critère

Barème

1. Degré d’originalité et/ou de l’innovation prévue du projet. Evaluer le degré d’originalité et de l’innovation prévue du projet par rapport à l’état de l’art de la recherche dans le domaine.

15

2. Qualité scientifique et technique du projet et pertinence de la méthodologie proposée. Evaluer l’excellence scientifique et technique en termes de progrès des connaissances vis-à-vis de l’état de l’art, de la pertinence de la problématique traitée, de la clarté des objectifs, des résultats escomptés et de la méthodologie proposée.

10

3. Compétences scientifiques du coordinateur du projet. Evaluer le niveau d’excellence scientifique du coordinateur du projet est très important pour la réussite du projet (nombre de publications indexées dans différentes bases de données et nombre de projets dont a fait partie).

10

  1. 4. Compétences scientifiques des chercheurs impliqués dans le projet. Evaluer le niveau d’excellence scientifique des chercheurs impliqués dans le domaine du projet est très important pour la réussite du projet (nombre de publications indexées dans les différentes bases de données et nombre de projets dont ont fait partie).

10

5. Collaboration entre les différentes structures de recherche impliquées dans le projet. Evaluer le nombre et le niveau de la coopération antérieure à travers la production scientifique commune entre les différentes structures de recherche impliquées dans le projet.

05

6. Interdisciplinarité et degré du réseautage des structures qui participent au projet. Evaluer la capacité du projet à fédérer des chercheurs de disciplines complémentaires, de structures et d’établissements différents sur un thème ou un objectif commun.

05

7. Plan d’exécution et budget. a. Ce plan doit être cohérent, réaliste et doit préciser la répartition des tâches, le calendrier, des livrables, b. Avis quant à l’adéquation des moyens financiers demandés au mode d’exécution du projet, à ses objectifs et sa qualité.

05

8. Faisabilité du projet. Evaluer si les objectifs du projet peuvent être réellement atteints en tenant compte du contexte, des moyens, de la structuration du projet, de la méthode retenue, de la collaboration, de la capacité de l’équipe, gouvernance du projet, ...

10

9. Impacts scientifiques, technologiques, socio-économiques et/ou culturels potentiels. Le projet doit déboucher sur une production scientifique (articles, communications, ouvrages…) et la formation de jeunes doctorants. Il doit également, avoir un impact sur le développement économique et social.

15

10. Valorisation des résultats du projet. Evaluer l’opportunité de transfert technologique et la possibilité d’appropriation sociale, culturelle, technique, industrielle et/ou économique des résultats.

15

TOTAL

100

À la suite de l’évaluation, l’ANRSI procèdera au classement des projets selon les scores attribués par les experts. Au titre de cette phase d’évaluation, l’ANRSI retiendra la liste des projets qui feront l’objet de financement.

 Section G : Financement

1. Critères de financement

Le budget demandé doit être réaliste et en adéquation avec le contenu du projet et ses objectifs.

Une attention particulière sera accordée à l’examen du budget demandé lors de l’évaluation dudit projet par des experts. Le budget accordé à chaque projet retenu fera l’objet d’une convention. Le processus de dépenses sera décrit dans la convention de financement.

2. Dépenses

Peuvent être financées dans le cadre de ce programme les rubriques suivantes :

  • Frais de rémunérations du personnel non statutaire participant dans le projet (docteurs, ingénieurs, doctorants, techniciens et stagiaires) ;
  • Frais d’animation scientifique (atelier, séminaire, …) ;
  • Frais de la mobilité (transport et mission à l’intérieur du pays et à l’étranger) ;
  • Frais de participation aux manifestations scientifiques ;
  • Frais d’acquisition de matériel (scientifique, informatique et technique) ;
  • Frais d’acquisition des données, de consommable, de la matière première, des produits, de licences… ;
  • Frais de publication et de dépôt de brevet.

Il est fortement recommandé de ne pas prévoir des équipements lourds ou semi-lourds qui sont déjà disponibles au sein d’une autre institution nationale.

3. Modalités de financement

Les modalités de financement seront définies dans les contrats spécifiques des projets.

 Section I :  Durée des projets

La durée maximale de l’exécution du projet ne doit pas dépasser les deux (2) ans.

 Section J : Suivi et évaluation des projets financés

Les coordinateurs des projets retenus seront appelés à déposer un rapport (selon un canevas qui sera communiqué par l’ANRSI) et présenter l’état d’avancement de leurs projets, d’une façon semestrielle, devant un jury qui sera désigné par l’ANRSI. Au titre de cette évaluation, le jury éditera un rapport contenant un avis justifié et émettra des recommandations sur la suite à donner au projet en question (continuer ou arrêter le projet).

 Section K :  Propriété intellectuelle

Le coordinateur du projet et les membres de son équipe détiennent entièrement la responsabilité de la Propriété Intellectuelle (PI) du projet. L’ANRSI est un organe de financement et ne peut aucunement détenir la PI du projet financé. L’utilisation et le partage des résultats des projets financés dans le cadre de cet appel seront traités au cas par cas dans le cadre d’une convention spécifique du projet.

 Section L :  Soumission et calendrier de candidature 

Le dossier de soumission devra comporter l’ensemble des éléments nécessaires à l’évaluation scientifique, administrative et budgétaire du projet. Le coordinateur soumettra un projet au nom de l’équipe du projet en renseignant correctement le formulaire, en pièce jointe à cet appel et en le renvoyant à l’adresse électronique candidature@anrsi.mr avec tous les documents annexes justificatifs demandés.

Les documents du dossier de soumission doivent être impérativement déposés avant la date de clôture de l’appel à projets par courrier électronique à l’adresse candidature@anrsi.mr; l’objet du courrier électronique devra mentionner « Appel à projets de recherche ANRSI 2022 ».

La date limite de soumission est fixée au 31 août 2022 à minuit.

Les candidats retenus seront notifiés avant fin septembre 2022.

Tout dossier incomplet ou soumis hors délai sera rejeté automatiquement.

 

23 June 2022